Equipements

Alarme maison sans fil : comment ça fonctionne ?

Kim / novembre 6, 2018

Les systèmes de sécurité d’aujourd’hui sont généralement bien équipés. En effet, les accessoires pour ce genre d’installation ne cessent d’évoluer du point de vue technologique, mais aussi esthétique. L’alarme maison sans fil figure parmi les éléments les plus privilégiés pour constituer un système de sécurité performant et moderne. Ce gadget est très prisé pour plusieurs raisons.

Utilisation de différents types de détecteurs

L’efficacité de l’alarme maison sans fil est en grande partie assurée par la présence de plusieurs détecteurs. Ces derniers sont des appareils qui ont pour principale mission de détecter et par conséquent d’éviter les incidents. Il existe différents types de détecteurs qui assurent une fonction précise.

On a par exemple : les détecteurs de mouvements, les détecteurs d’ouverture, les détecteurs de fumée, les détecteurs de fuites gaz et les détecteurs de chaleur. Les informations recueillies au niveau des détecteurs sont transmises à la centrale d’alarme pour être traitées et déclencher l’alarme de la maison, si nécessaire.

Deux sortes de centrale d’alarme

La centrale d’alarme est un élément essentiel pour le bon fonctionnement de toute alarme maison sans fil. Il est tout simplement inconcevable que l’installation d’une alarme se fasse sans cet appareil qui prend en charge la connexion entre l’alarme en question et le réseau GSM ou internet. Sur le marché du système de sécurité, il existe, en général, deux sortes de centrale d’alarme.

La première est la centrale RTC. Cette dernière communique par le biais de la box ADSL du foyer. La seconde centrale, quant à elle, est à communication avec le réseau GSM. Une carte de SIM est donc nécessaire pour ce deuxième modèle. Dans un souci d’économie, il est conseillé d’opter pour une carte SIM prépayée.

Ce qui se passe en cas d’incident

D’une manière générale, le principal objectif de l’alarme de sécurité est de déjouer l’intrusion d’individus malveillants dans la maison. La présence de détecteurs dans l’enceinte du domicile permet notamment de déjouer les plans de ces personnes malintentionnées. La présence d’autres éléments de sécurité comme les caméras de vidéosurveillance peuvent faire office d’accessoire de dissuasion. Cependant, il peut arriver qu’ils ne suffisent pas à arrêter l’entrée par effraction dans la maison.

C’est là qu’entrent en jeu les détecteurs d’ouverture. Ils signaleront sans délai l’existence d’une porte ou d’une fenêtre forcée si le cas se présente. Si par hasard, les individus parviennent à rentrer par une ouverture qui n’est pas sécurisée, les détecteurs de mouvements pourront facilement déceler leur présence. Finalement, la sirène d’alarme se déclenche automatiquement et la centrale d’alarme préviendra le voisinage, ou une agence de sécurité qui sera prête à intervenir.

Par ailleurs, le domicile peut également être la scène d’autres incidents, souvent qualifiés de domestique. On peut notamment citer : les fuites de gaz et les incendies. Les différents détecteurs sont là pour déceler la moindre anomalie au sein du foyer. L’alarme est une fois de plus activée si la menace est présente. Les locataires seront mis au courant par la centrale via le réseau téléphonique, ou par internet s’ils ne sont pas sur place. Les pompiers peuvent également être prévenus rapidement pour maîtriser l’incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *